JUIN

 

Le mois de Juin, c'est le mois de la "reconquête", celui où paraît-il, nous n'avons rien à faire. Nos élèves ont déserté bien avant la fin officielle des cours, sous prétexte qu'il n'y a plus de cours et que nous passons des films, ou bien, selon les cas, expédiés par les instances en raison des examens. 

Pourtant, rassurez-vous, nous ne sommes pas déjà / encore en vacances !

Voici donc le déroulé de ma fin d'année...

123769521_o

 

 

Semaine du 3 Juin 

- Lundi + mardi + mercredi : oraux de bac de 9h à 17h30. 1h de trajet, matin et soir, car je me déplace plus loin de chez moi. Pause déjeûner d'une heure, au milieu de ces journées où l'on fait DE L'USINE, y'a pas d'autres mots... (fallait demander la permission de faire pipi aux candidats, qui enchainaient les uns après les autres !!). Total par journée = 7h30, soit 22h30 en trois jours.

Besoin d'aller chez le médecin car je me sens pas en top forme, mais pas possible vu les horaires... je rentre chez moi vers 19h30 tous les soirs. Je vais me soigner au Doliprane et au sommeil. Le temps et la nuit feront leur oeuvre.

- Lundi soir : 1h de correction de copies devant la télé pour avoir l'impression de faire un peu autre chose... Puis dodo... 

- Mardi soir : 1h de correction de copies...ce sont bientôt les dernières... je me motive après ma longue journée, parce que je vois le bout du tunnel !

- Jeudi : cours de 9h à 18h, avec les mêmes temps de pauses qu'habituellement le jeudi. J'ai pris 30 minutes de ma pause pour corriger des copies, et 30 autres minutes (environ) pour boire un thé tout en consultant les specimens de manuels car on devra bientôt se prononcer, faire un choix, et que pour cela, il faut prendre le temps de regarder et analyser cette dizaine de livres reçus ! Et j'ai enchaîné ensuite sur deux heures de conseil de classe de 2de (de 18h à 20h).  Total = 10h 

- Vendredi : habituel 13h-16h + 2 heures de conseil de classe de 2de. En sortant, vers 18h, j'en ai profité pour faire quelques achats, et enchaîner un ciné (ma passion !). Total = 5h 

- Samedi : j'ai corrigé mes dernières copies, mis les notes de participation de mes élèves de 1ère, et rempli leurs bulletins. J'ai globalement travaillé de 14h à 18h30. Total = 4h (j'ai viré les quelques pauses thé). 


Dimanche : aujourd'hui c'est dimanche, mais je dois impérativement finaliser la préparation du conseil de ma classe principale qui a lieu le 11 juin (48h avant, après le serveur se bloque !). Pour cela, il faut imprimer leurs tableaux de notes, comparer les résultats dans toutes les matières pour chaque trimestre, reprendre les appréciations précédentes, pour en rédiger de nouvelles évoquant les progrès ou regressions de l'élève, et rédiger toutes les appréciations du 3e trimestre afin qu'on soit prêts au conseil de classe. J'ai par ailleurs bossé sur le blog de ma section EURO une grande partie de la journée, et toute la soirée (mises en page, réalisation des bannières et éléments graphiques, organisation etc.)...J'ai fait ça en regardant la télé en soirée... Total = 4h (mini.) 

=> total de la semaine : 47h30. Toujours sans préparations, mais malgré tout sans aucun jour de repos réel. Pas mal pour un mois de Juin, non?

 ----------------------------------------------------------------------

Semaine du 10 Juin 

- Ce lundi, c'est férié. Pentecôte. Les gens travaillent, et leur journée de salaire est versée aux "anciens"... loi passée il y a quelques années. La question des enseignants s'était posée...Nous ne rapportons pas d'argent, nous sommes "à but non lucratif". Et il fallait libérer les élèves... Donc pas possible de faire cours. Du coup nous devons donner une journée de travail gratuitement, et cela se réalise différemment selon les établissements. Dans mon lycée, je donne un samedi complet pour la journée des "portes ouvertes" en guise de Pentecôte... Du coup, ce lundi, je ne bosse pas, mais j'ai déjà fait ma journée. Et pourtant, je travaille quand même chez moi. Un petit peu, car j'ai un peu besoin de repos, aussi...Je traite quelques mails et termine de préparer le conseil de classe de ma classe principale, qui a lieu demain mardi. Compter environ 2h de travail.

- Mardi : journée pleine. Examens oraux le matin, conseil de classe l'après-midi, rdv avec quelques parents après celui-ci. J'enchaine sur un cours particulier pour le SAPAD, et rentre chez moi à 19h30. Total : 3h + 2h30 = 5h30 (je ne compte pas le cours particulier).

- Mercredi : pas de cours ce jour. Néanmoins, ce matin, j'appelle deux parents que je n'ai pu rencontrer, traite des mails, finalise les listes d'élèves pour ma section EURO à la rentrée, les transmets à la direction, et traite quelques erreurs et informations incomplètes sur les bulletins. Environ 2h de travail. Le reste de ma journée sera enfin consacré à quelques soins médicaux, et un peu de "perso" ! 

-Jeudi : oraux le matin, conseil de classe l'après-midi. En rentrant, il me faut impérativement voir tous les manuels pour la réunion de demain, où nous allons devoir faire notre choix. Environ 6h de travail en tout. 

-Vendredi : deux réunions de présentations de manuels, suivie d'une réunion avec mes collègues pour faire le bilan et commencer à préparer notre rentrée. Environ 5h de travail.

Nous sommes donc déjà sans élèves, mais avons toujours des tâches à accomplir. Total de la semaine (une semaine avec un férié, et un vrai week-end non travaillé) :  20h30.

 ----------------------------------------------------------------------

Sans rentrer dans les détails pour les semaines suivantes, car la lecture serait laborieuse... je vous en donne les grandes lignes.

La semaine du 17 juin, je dois réaliser 5 surveillances pour les examens. Des surveillances de 3h30 à 4h chacune, pour lesquelles je dois venir 30 minutes à l'avance (récupération des papiers, mise en place de la salle, accueil des élèves). Je compte une moyenne de 21h

Le Jeudi 21 au soir, je récupère mes 68 copies de bac, que je devrai corriger en moins de 10 jours.

Les corrections... 

C'est un vrai marathon... ça me coutera dans les 3-4h de correction par jour minimum, week-ends inclus. Je ne peux pas faire autrement car 6h de correction par jour, c'est tout bonnement impossible physiquement et intellectuellement parlant. La correction est laborieuse. Les copies font quelques 4-5 pages chacune. Il y a des questions précises de compréhension écrite, et des rédactions (2 par copie), à lire attentivement, essayer de décrypter aussi très souvent (de plus en plus souvent !), et faire coincider avec les grilles plutôt contraignantes que l'on nous donne (à compter au demi point près selon les réponses données). J'ai une technique pourtant rôdée : j'apprends par coeur les réponses possibles et attendues avant de corriger, et j'avance partie par partie comme ça. Mais j'ai l'impression de ne jamais en finir... je me fatigue vite. Mal aux yeux, impossible de me concentrer... je me lève, bois du  thé, fais quelques pauses, et je reprends. Chaque année, je termine quelques heures avant la fermeture du serveur où nous rentrons les notes... la pression, quoi !

Donc à compter du 22 juin, et jusqu'au 2 juillet, ce sera correction de copies. Compter 30 minutes par copie (en moyenne) pour 68 copies, soit 34h de correction. 

Nous aurons aussi pendant cette période un conseil d'enseignement : réunion avec l'administration pour finaliser la mise en place de la rentrée (quelles classes, quelles contraintes, qui fait quoi? PP? heures sup? et j'en passe) - environ 2h

+ une réunion entre collègues pour finaliser nos choix et terminer de nous répartir - environ 2h/3h

Il y a aussi une réunion pour la constitution des classes, qui dure environ 3h (un vrai casse-tête ça aussi !). 

Ce qui fait un total de 8h de réunion sur  cette même période de correction.

Soit 42h de travail (incluant le week-end pour les corrections)

juillet

 

Début Juillet

S'ensuivront des réunions de préparation de rentrée, les jurys du baccalauréat et les commissions, et enfin les oraux de rattrapage. Je suis déjà convoquée deux journées complètes en Juillet (je suis supposée être en vacances le 10 Juillet, ma dernière convocation étant datée du 9 juillet). 

Donc du 2 juillet au 8 juillet, ce seront encore quelques 15h effectives minimum, sans compter les réunions de préparation  dans mon lycée et avec mes collègues + la reprise de certains cours et préparation de certains projets pour la rentrée, que je ne peux chiffrer pour le moment. 

Je mettrai dans mon post sur les vacances la liste de tout ce que j'aurai fait pendant cette période... juste histoire de... n'est ce pas ?!

 

Mais j'espère bien mettre à profit mes vacances pour...

-la préparation de mes cours étant donné que nous sommes en réforme sur deux niveaux l'année prochaine

-quelques lectures pour me documenter sur certains thèmes qui seront abordés, mais aussi des lectures pour mon propre plaisir, et des lectures pour l'agrégation d'anglais, juste histoire de ne pas perdre pied (ça fait deux mois que j'aurais dû commencer, mais bon... mieux vaut tard...!)

-un peu de repos, de bains, de soleil...quand même ! Si je ne le fais pas maintenant, je ne le fais plus ;-)

-vivre, vivre, vivre... à mon rythme... même si le boulot est toujours présent, il l'est moins... et ma petite personne reprend un peu de place quand même... c'est la seule époque de l'année où j'ai le sentiment d'avoir un peu de temps pour moi

A savoir que je donne quand même des cours chaque année à l'étranger pour ne jamais perdre pied avec le terrain et rester active. Bon, c'est pas l'EN qui m'y oblige, c'est ma conscience... et peut-être mon côté un peu "workaholic" ou passionnée. Allez savoir !

Mais en tant que prof de langues, il est inconcevable de rester en France et de se contenter d'acquis d'il y a des années... la langue s'entretient, auquel cas, c'est comme pour les élèves, on perd... et j'aime tellement parler anglais, et évoluer dans le monde anglo-saxon, que c'est devenu ma drogue à moi...un réel besoin ! VITAL !

 

Tchussss !!! 

 

 

images